mon livre coup de coeur

05 octobre 2012

SALON DU LIVRE DE CORSEPT (44)

 

Vendredi 12, Samedi 13 et dimanche 14 Octobre 2012

 

3° édition du Festival du livre de Corsept

 

- DE LA LOIRE A LA MER -

 Salles Joseph Clavier et gymnase

 

Au programme :

 

Le 12 octobre : interventions dans les écoles

 

GERALDINE HARY, originaire de Corsept, éditrice, illustratrice et auteur jeunesse accompagnée de Virginie AUDOUCET pour des

Ateliers "La création d'un album".

 

 

 

et

 

BERNARD TABARY, ancien professeur de lettres qui puise son inspiration notamment dans le pays guérandais, auteur d'une vingtaine de romans dont:

"Bastien d'Escoublac" "Le sel de la colère" "Quand le Tibet s'éveillera"

 

Les 13 et 14 octobre

 

Rencontres éclectiques d'auteurs jeunesse, d'écrivains de romans policiers ou intimistes. Pierre Raffin Caboisse fera partie des très nombreux exposants.

 

Animations le samedi après-midi :

 

15 h : Moment du conte avec PAPI JO connu des enfants des écoles. Gymnase.

 

16 h : Conférence diaporama de PATRICK GILLET: « Protection des écosystèmes ». Salle Joseph Clavier.

Professeur d'écologie et océanographe, il parcourt le monde. Patrick Gillet est spécialisé dans les lagunes et les estuaires. Actuellement, il effectue des recherches dans l'estuaire de la Loire.

Egalement passionné par l'Afrique, il présentera son dernier roman « La terre des bogolans ».

 

Une exposition de la B.D.L.A. : "BIBLIOTHEQUES : MEMOIRES ET LIEUX DE VIE."

 

Deux photographes seront également à l'affiche.

 

De très nombreux exposants dont Pierre Raffin-Caboisse, les écrivains bretons, …, une douzaine de maisons d'édition, des photographes...

 

Entrée libre et gratuite.

 

Horaires : de 10h à 12h et de 13h30 à 18h.

 

 

 

Petite liste alléchante des auteurs que vous pourrez rencontrer....Voir le document PDF


21 mars 2011

Tokyo, de Mo Hayder.

 

 Quand Grey débarque à Tokyo sans argent ni bagages, elle a beaucoup à prouver et encore plus à cacher...

 

Obsédée par un passé tumultueux, elle a quitté son Angleterre natale dans le seul but de retrouver un vieux film disparu. Ces images seraient l'unique témoignage visuel des atrocités commises par les japonais à Nankin en 1937.

Un seul homme pourrait aider Grey. Un survivant du massacre, professeur à l'université Todai. Mais ce dernier, méfiant, refuse de répondre aux questions de la jeune femme.

Perdue dans une ville étrangère où elle ne connait personne, Grey accepte un emploi d'hôtesse dans un club de luxe fréquenté par une clientèle d'hommes d'affaires et de yakuzas. Parmis eux, un vieillard en fauteuil roulant entouré de personnages terrifiants, et qui doit, paraît-il, sa longévité à un mystérieux élixir, qui suscite bien des convoitises...

 

Sous la plume de l'auteur de Birdman, Tokyo est à la fois une métropole futuriste regorgeant d'obscurs secret et un thriller littéraire de haute volée, où la tension monte crescendo jusqu'au vertige.

Ce livre est à échanger !!

Pour lire mon avis, un extrait ou me contacter,

Clic Là.

 

 

Posté par Lali Clafoutis à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 février 2011

... Les sorciers de la Dombes ...

De Philippe Boin

aux éditions "Viviane Hamy".

+ 238 pages.

**********


La Dombes. Des enfants braconnent dans ses étangs, une jeune femme rousse y pratique la sorcellerie en tenue d'Eve, Le père Vouvéré gît dans une sente, sauvagement égorgé. Puis le député Katz meurt empoisonné tandis que le cimetière est "sataniquement" profané.

L'hystérie menace le pays.

Heureusement, soeur Blandine veille. Bouc émissaire idéal, les sorciers... Et la présence dans la région du sieur Rezwiakoff, caïd de la mafia russe, a de quoi étonner.

Soeur Blandine nous a été donnée lors d' Implacables vendanges (éd. Viviane Hamy, 2000 ). Mais est-il possible de l'imaginer sans ses complices: mère Adrienne, soeur Guillemette et surtout l'ineffable Gontrand Cheuillade, qui rend bien souvent visite au SRPJ de Lyon pour offrir quelques fleurs ou belles phrases à Victoire Amalfi, la commissaire corse ?...

Mon avis et un extrait sont sur mon blog:

Baniere_2011

J'en profite pour vous informer que mon blog a déménagé sur une autre plateforme et qu'il reprend du service après une longue pause. J'espère vous y trouver bientôt. Il y a notement des livres proposés à l'échange ..

Ce livre est à échanger !!

Laissez moi un comm' sur mon blog si vous êtes interessé !

Posté par Lali Clafoutis à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 décembre 2010

Chiara critiquée par les Lectures de Martine

Chiara, l'enfant de l'Etna

63071_1656909181292_1193979237_1773304_4647992_n.jpg

Printemps 1943, alors que la deuxième guerre mondiale fait rage, la Sicile s’apprête à vivre le débarquement des Alliés. Et si les adultes envisagent cette arrivée entre espoir et crainte, il n’en va pas de même pour les enfants qui vivent ce bouleversement à travers leurs jeux et l’innocence de leur jeunesse. C’est par les yeux de Chiara, petit bout de femme à l’esprit alerte et encore bien ancrée dans le charme et l’innocence de l’enfance, que l’auteur Liza Lo Bartolo Bardin nous invite à découvrir cette période de l’Histoire, trop souvent méconnue, pour le compte des éditions Laura Mare.

Aînée d’une belle fratrie, Chiara a déjà bien conscience de la dureté de la vie, de sa condition féminine et de ce qu’elle est en droit d’attendre de l’existence… ou pas. L’exemple de ses parents, les privations et autres méfaits dus à la guerre ont eu tôt fait de lui ouvrir les yeux et on pourrait penser sans trop se tromper qu’elle s’est déjà bien endurcie. Pourtant la fillette n’a de cesse de nous surprendre par ses élans, ses émotions, la finesse de son jugement, sa spontanéité, que ce soit dans ses initiatives ou dans ses réparties. Qu’on le veuille ou non, elle nous émeut. Le poids qui repose sur ses épaules est lourd pour une enfant de son âge. On a grande envie de lui l’ôter, ou pour le moins de l’aider à traverser ce quotidien bien inhabituel qui est le sien. Mais tout compte fait, on préfère rire avec elle de ce qui l’interpelle et l’amuse, ou pleurer quand la vie devient vraiment trop dure ou injuste. Ce que Chiara, sa famille et tous les habitants, petits et grands, de ce village sicilien situé tout prés de l’Etna vont vivre peut nous sembler aujourd’hui assez surnaturel. Pourtant ce récit est bouleversant de vérité. Derrière chaque mot, chaque phrase, on sent le rappel d’une anecdote, sa remise en situation dans le contexte historique de ces quelques mois. C’est que, même si elle s’inspire de souvenirs familiaux, Liza Lo Bartolo Bardin ne nous livre pas ici un simple récit de souvenirs. Non ! Bien au contraire ! Loin de s’apparenter à une quelconque autobiographie, cette histoire appuie davantage son propos sur des faits historiques réels et vérifiés tout en nous offrant une belle part d’émotion, de tendresse et de poésie. C’est sans doute la raison essentielle qui confère à ce roman une lecture des plus agréable et sensible et nous attache pour de bon et à jamais à cette inoubliable « Chiara, l’enfant de l’Etna ».

Publié par Editions Laura Mare.

16 €

09 juin 2010

... L'Ombre du vent ...

De Carlos Ruiz Zafòn.

Editions "Grasset" pour "Le livre de poche".

OmbreDuvent

***********************

4ème de couv'

***********************

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon -Daniel Sempere, le narrateur- dans un lieu mystérieux du quartier gothique: le Cimetière des Livres Oubliés.

L'enfant est ainsi convié par son père à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération: il doit y << adopter >> un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets << enterrés dans l'âme de la ville >>: L'Ombre du vent.

Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafòn mêle inextricablement la littérature et la vie.

***********************

Quelle belle surprise !!

Je vous invite à lire mon avis sur ce coup de coeur et

à en découvrir un extrait:

:Banniere_blog_lecture

Bises et bonne lecture,

Lali Clafoutis.

Posté par Lali Clafoutis à 15:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


28 mai 2010

... L'anneau de Moebius ...

de Franck Thilliez.

Editions "Le Passage"

Pour "Pocket".

L_anneau_de_Moebius

Nombre de pages: +597.

***********************

4ème de couv'

***********************

Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire: une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature.

Depuis toujours, Stéphane Kismet est hanté par des images prémonitoires mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte...

Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. C'était écrit.

L'un n'a encore rien vu, l'autre ignore qu'il sait déjà tout...

***********************

Un régal !! Un vrai coup de coeur:

COEUR

Pour avoir mon avis et en lire un extrait:

Banniere_blog_lecture

Bises,

Lali Clafoutis.

Posté par Lali Clafoutis à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 avril 2010






15_mars_816

"
LAST  EXIT  TO  BROOKLIN"

de

Hubert Selby Jr.


PRESENTATION   DE  L'AUTEUR

L'auteur est né à Brooklyn en 1928.
A l'âge de 16 ans il entre dans la marine marchande.
Il démissionne suite à une tuberculose.
Perturbé par la maladie, l'alcool, la drogue,
il fera des séjours en hôpital psychiatrique,
et même en prison.
Un jour il achète une machine à écrire.
Le fait d'écrire des nouvelles lui permettra
de trouver un équilibre, un sens à sa vie.

En 1964, il écrit ce livre,
qui sera suivi de "retour à Brooklyn",
"la geôle", "le démon"
et son dernier ouvrage "le saule"
Il meurt à Los Angeles le 26/04/2004


CE  QUE  J'EN  PENSE

Des nouvelles corrosives,
qui ne laissent pas indifférentes.
Il y décrit la misère, la solitude.
L'atmosphère qui y règne est sombre
sans pitié.
L'écriture est agréable et adaptée
à l'atmosphère de chaque nouvelle.

Un livre à ouvrir quand le moral est au beau fixe !

J'ai apprécié les personnages rudes,
attachants pour certains,
prisonnier d'un monde sans pitié.

Je pense lire "Retour à Brooklyn" bientôt.

Masyl



Posté par masyl à 15:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mars 2010

Une mère sous influence

bonjour,

je viens vous parler du livre que je retrouve le soir avant de m'endormir, il s'agit du dernier suspense

Une mère sous influence de Patricia Mac Donald.

Il est assez bien, il s'agit de Claire, une jeune maman d'un bébé de quelques mois et qui a une déprime post partum. Sa meilleure amie Morgan, marraine du petit Drew assiste au baptême mais tout s'enchaîne, l'arrivée d'une personne qui n'aurait pas dû être présente car..........

Morgan doit partir en Angleterre car elle doit préparer sa thèse mais arrivée à l'aéroport, tout le programme est annulé ou plutôt reporté pour....

Alors, si vous souhaitez en savoir plus, lisez-le. 

A très bientôt,

Manoue

A

 

Posté par joemma à 17:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 2010

Loup de Nicolas Vannier

loup19bonjour, j'ai lu au mois de janvier le livre de Nicolas Vanier, c'est un super roman d'aventures et d'amour approuvé entre une famille de loups et Serguei. Je vous le conseille vivement. Il existe en pocket et est sorti en film le 9 décembre dernier.

J'ai adoré ce roman, l'aventure d'une famille de loups, celle d'un jeune chef de clan Serguei, les réactions de sa famille, la vie en solitaire dans les montagnes du pôle nord, la neige, le froid et aussi la différence entre la vie ancestrale et le monde moderne. Je n'en dis pas plus, le résumé est fait aussi sur mon blog

http://joemma.canalblog.com rubrique littérature

3rx00kks_1_

Posté par joemma à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mars 2010

Anita Blake-Tome 1 : Plaisirs coupables

Présentation de l'éditeur :

Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m'appellent "l'Exécutrice" et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c'était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n'est pas toujours très exaltant et mon patron m'exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s'en servir. Tuer des vampires, c'est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Depuis qu'ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

A propos de l'auteur :

Laurell Kaye Hamilton, née en 1963, aux Etats Unis. C'est en 1993 qu'elle crée le personnage d'Anita Blake. Elle a publié, à ce jour, seize volumes dont dix en français. Publiés entre 2002 et 2004 par Pocket et devenus aujourd'hui très rares, les neufs premiers volumes ont été réédités l'année dernière (en 2009) par les éditions Bragelonne, chez Milady (un de leurs labels). Les suivants, complètement inédits en français, suivent en grand format.

Mon avis qui n'engage que moi :

La série se déroule aux Etats-Unis dans un monde où se côtoient, humains, vampires, loups-garous, goules et autres personnages fantastiques. Le personnage principal de Laurell K. Hamilton, Anita Blake, se démarque par son coté sombre et sensuel où l'aspect sado-masochiste est souvent présent.

Ce premier roman de la série se lit facilement. L'action est présente à chaque instant et l'intrigue nous tient en haleine jusqu'à la fin. On s'attache très rapidement à cette héroïne sombre et solitaire autour de laquelle gravitent des tas de personnages inquiétants. Anita Blake n'en perd pas son sens de l'humour et a toujours de la répartie quelle que soit la situation.

On regrettera toutefois, dans ce premier tome, l'absence de profondeur de certains personnages ainsi que leur manque de passé.

Je garde tout de même cette version poche pour moi et ne souhaite pas l'échanger car j'ai bien l'intention de perséverer et de donner une autre chance à Laurell K. Hamilton en lisant un autre de ses romans.

Si vous aimez Twilight, True blood, Vampire Diaries, n'hésitez pas à visiter l'univers du fantastique en allant sur "les chroniques d'Evenusia" (http://evenusia.canalblog.com)

Posté par evenusia à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,